Ho Chi Minh, Cu Chi Tunnels

Aug 02

Arrivé en bus de nuit agréable (lire ici, j’ai mal partout). On s’est booker un hôtel à 1min de l’arrêt de bus. À chaque check-in des hôtels que nous avons faits, la tradition veut que tu leur laisses ton passeport, comme ça c’est certain que tu vas faire attention à ta chambre, sinon ils ne te redonneront pas ton passeport. Le problème que nous avons ce matin, c’est qu’en quittant l’hôtel de Nha Trang, Joël a oublié de reprendre son passeport et notre hôtesse a oublié de lui redonner… Conclusion, on est à 12h de bus du passeport et demain matin nous avons un vol à prendre pour Bangkok! Doh! Finalement on rappel la fille à l’hôtel, elle avait déjà envoyé le passeport par messagerie, le tout DEVRAIT arriver demain matin vers 7h00. Notre vol est à 9h45. Ok, ça va bien aller…

Sur ce on a fait une petite sieste, car encore une fois c’est pas dans une bus de nuit que tu récupères du sommeil et on se tappe un mega déjeuner américain (oeuf, bacon, saucisse, beans, petite patates avec 2 toasts et grand café filtre). Les déjeuners chinois et vietnamien sont normalement que des soupes aux nouilles… Personnellement, j’ai besoin de mon bacon une fois par deux semaines!


Ensuite, direction Cu Chi Tunnels en moto taxi! J’aime les moto-taxi, même quand ça prend 1h se rendre à destination.

Co Chi Tunnels est un site historique vietnamien qui explique la guerre américaine (la guerre du Vietnam). Nous avons vu des trappes/pièges mortelles destiné aux soldats américains, ouach. En général, tu finissais transpercé de clous et de bambou pointu, mais juste assez pour pas mourir, question que tes amis viennent te secourir pour se faire tirer dessus. Aussi, parmi les pièges il y avait en sois les femmes soldats vietnamiennes. Les Américains aimaient bien les jeunes vietnamiennes, mais quelques-unes d’entre elles étaient de redoutables soldats armé de lance missile et de mitraillette. Leur uniforme de combat était spécialement modifié pour être jolie.


Ensuite, j’ai pris une photo sur un Tank américain détruit par une mine qui avait été créée à partir d’une bombe de B52 qui n’avait pas explosé.


En fait, les Vietnamiens réutilisaient beaucoup tout ce que les Américains leur envoyaient sur la gueule pour les attaquer. C’est incroyable le nombre de bombes que les Américains lançaient qui n’explosaient pas. Ensuite, nous avons parcouru quelques mètres sous terre dans les célèbres tunnels étroit de Cu Chi. OMG c’est tight! Une des raisons était pour que les Américains ne puissent pas les utiliser en cas d’invasion à cause de leur plus grande taille/poids.

Après, je me suis mis dans la peau de Rambo avec mon M60!

(video M60 à venir)

Le retour en moto taxi d’une heure s’est bien passé et le tout a été enchaîné d’une sieste, de planning et de la rédaction du blog.

Nous avions en tête de souper sur le toit de l’hôtel du Rex, mais une fois rendu, on s’est aperçu que c’était vraiment un resto super chic avec un chanteur live qui interprétait du Frank Sinatra… Petite photo de notre table et on est partie:

Vue de notre table:

On est finalement allés dans un resto Italien où on s’est bourré la face de bouffe pas cher. Ensuite, direction le night club “Apocalypse now” à Ho Chi Minh, Vietnam! lol. Pour ceux qui ne savent pas, “Apocalypse Now” est un film épique américain sur la guerre du Vietnam, d’où le fait que c’est drôle comme nom de bar. Finalement, on prend 2 bières et on est reparti, c’était assez tranquille pour un lundi… En vacances, tu perds la référence des jours de la semaine.

Demain, Bangkok Thailande!!!

Read More