Scuba diving

Aug 01

Ce matin, initiation à la plongée sous marine avec l’équipe Scuba Dive certifié SSI! Cette jeune entreprise a comme propriétaire majoritaire à 70% un Québécois et 3 associés à 10% chacun d’origine française. Pour ce qui est des explications cette fois-ci (on se rappelle les instructions pour le parasailling…), tout c’est bien passé.

On prend un bateau pour aller sur le site de plongée et pendant le déplacement les instructeurs et divemaster nous explique le déroulement de l’activité. Nous avons appris rapidement les instruments que nous aurons sur nous et ils nous ont expliqué quelques exercices que nous aurons à faire une fois dans l’eau pour se réchauffer et gagner confiance en nous pour notre première plongée de 5 mètres.


Je saute à l’eau!

J’apprends à respirer dans mon détendeur, j’ajuste la quantité d’eau dans mon gilet et j’amorce la plongée. Wow! Je respire sous l’eau! Nice!

Les genoux sur le sable, nous avons fait deux exercices. Le premier était d’enlever notre détendeur de notre bouche, le laisser flotter dans l’eau un peu tout en expirant un peu d’aire, pour ensuite le reprendre, le remettre dans notre bouche et souffler très fort dedans avec l’aire qui me reste pour expulser l’eau afin de respirer de nouveau. J’ai fait ça one shot, pas de problème. Le deuxième exercice était de remplir à moiti notre masque de plongé d’eau pour ensuite le vider. Encore une fois, super facile. C’est important que ces 2 exercices se passent bien, après ça tu sais à l’intérieur de toi que si tu perds ton détendeur ou que de l’eau entre dans ton masque, que tu es capable de gérer la situation sans stress.

Notre groupe de 4 plongeurs débutant et 3 habitués reste assez serré tout le long de la plongée. La visibilité est quand même bonne. J’apercois des coraux bleus, marrons, j’aperçois Nemo le poisson avec son papa, j’aperçois toute sorte de petits poissons, mais jamais en grande quantité, il fallait être très attentif pour les remarquer. Juste à la fin de la plongée, l’oreille droit m’a bouché et je suis remonté à la surface avec l’instructeur. On a tous remonté sur le bateau, mais j’étais étourdie un peu, comme si j’avais bu de la boisson. Mon oreille s’est débouché graduellement, assez pour que je puisse faire la 2e plongée sur le 2e site!

Une fois à l’eau, nous avons refait l’exercice de l’eau dans le masque de plongé, mais cette fois-ci, le masque complètement remplit d’eau. Pas de problème! Cette fois-ci les coraux sont plus gros et nous allons plus profondément. Superbe balade sous marine. Nous avons atteint environ 8 ou 9 mètres, assez pour moi et mon oreille droit. lol.

Retour à Nah Trang en bateau et rencontre de Ly:


Malheureusement, c’est l’histoire de notre voyage jusqu’à maintenant, on rencontre souvent des gens intéressants sur notre parcours, mais on change de ville tellement souvent qu’on n’a pas le temps de développer des relations humaines de qualité.

Une fois en ville, notre tour se terminait avec un bon dîner dans un resto français. Nous sommes retournés à l’hôtel où je suis resté couché sur mon côté droit pour faire écouler toute l’eau de mon oreille, j’ai mouillé tout mon oreiller.

Pour souper un bon petit resto, belle grosse assiette de seafood avec une bonne Tiger beer.

Ensuite nous avons sauté dans notre bus de nuit, version siège vertical standard.

(video à venir)

Good night!

Read More

Nah Trang, parasailling, seafood on the beach et resto italien

Jul 31

Nous sommes arrivés à Nah Trang à 6h30 am dans un état physique lamentable. Bosses, klaxons, virages serré et freinages brusques ont été au rendez-vous du début à la fin du trajet. Ouch. La qualité d’une bus de nuit dépend principalement du niveau de courtoisie du chauffeur et de la qualité de la route à parcourir.

Rendu à l’hôtel on s’est permis une petite sieste d’une heure. DÉLICIEUX! Première chose qu’on s’est dit en se réveillant a été qu’on ne voulait plus jamais utilisé de bus de nuit. On va pour se réserver un train de nuit… complet. Doh! Nous nous sommes donc rabattu vers les vols… complet, Doh! Ah non fait chier, pas encore une bus de nuit, noooooooooon! Eh… complet aussi. SHIT! Il reste 2 places dans une autobus de nuit, mais sans lit. Une vraie autobus avec les bancs droits pour 11h d’autobus. Bon… encore heureux d’avoir un moyen de transport jusqu’à Ho Chi Minh, car nos billets d’avion son achetés.

Peu importe, nous voilà à Nah Trang, une superbe station balnéaire aux grandes plages de sable fin. Nous sommes donc allés marcher sur la plage à l’affût d’activités aquatique. Pourquoi pas une petite ride de parasailling à 400 000 dongs (20$)!

(video la plus longue au monde à venir)

Ensuite nous nous sommes fait harceler par une vendeuse de seafood sur la plage. Elle nous a trouvé 2 scooter et on a finalement acheté un gros paquet de seafood.


Un groupe d’enfants que nous avons croisés:

Après avoir mangés nous avons refait une sieste sur la plage, ahhhhhh.

Après environ 1 heure, on s’est fait réveiller par quelques gouttes de pluie. Nous sommes donc retournés à l’hôtel. Sur le chemin du retour nous avons réservé 2 places pour faire une super activité le lendemain matin. En passant on demande conseil aux Français qui étaient à l’office pour un bon restaurant. Chez Fernando, un resto italien. Délicieux! Une super pizza avec deux coupes de vin et une crêpe suzette pour dessert. Le proprio nous a offerts 4 shooters de vodka lime. On a capoté sur ce resto là.


Après on est allé faire un petit tour de motocyclette en ville. J’étais peut-être en état d’ébriété, qui sait… Un gars en scooter nous demande que qu’on fait ce soir. On lui répond qu’on fait une petite promenade tranquille en moto by night sur la route principale. Il nous a demandé: “Looking for ladies?” Nous: “Ehhh…lol” Lui:”Boom boom miam miam?” Et là on éclate de rire. Boom boom miam miam, tu comprends exactement ce que ça veux dire et ça se dit dans toutes les langues. Anyway, non merci, bonsoir.

Read More